Les éléments à connaître pour négocier le meilleur salaire

Il est judicieux de peaufiner vos compétences en négociation et de déterminer les éléments de la rémunération d’un nouveau poste qui sont négociables.

services
NOUS AVONS AIDÉ DES MILLIONS DE PERSONNES À TROUVER UN NOUVEL EMPLOI.

Laissez-nous vous aider à trouver votre prochaine grande opportunité.

Lire la suite

Le moment est particulièrement bien choisi pour négocier en position de force auprès d’un employeur potentiel.

En raison du nombre croissant de postes vacants et de la rareté des talents sur le marché du travail actuel, vos atouts seront plus nombreux qu’il y a quelques années lorsque viendra le temps de discuter de votre rémunération.

La situation est si grave que ça?

Selon un reportage diffusé sur CNN, un nombre surprenant de candidats à l’emploi non seulement ne se présentent pas aux entretiens prévus, mais certains nouveaux embauchés ne se présentent même pas à leur premier jour de travail parce qu’ils ont trouvé mieux ailleurs.

Compte tenu de cette nouvelle réalité, il est judicieux de peaufiner vos compétences en négociation et de déterminer les éléments de la rémunération d’un nouveau poste qui sont négociables.

Auparavant, les salaires et leurs échelles étaient entourés de beaucoup de secret, mais les entreprises sont de plus en plus nombreuses à communiquer ces informations. Vous devez pouvoir vous faire une bonne idée du salaire qui vous est proposé en creusant un peu. Commencez par vous renseigner en ligne.

Certains sites, comme Salary.com, PayScale ou Glassdoor.com, vous permettent de trouver des informations sur les salaires en fonction du poste, de la région géographique, de la formation et de l’expérience. Le manuel BLS sur les perspectives professionnelles est une autre ressource utile : vous y trouverez des informations sur les rôles, la formation et la rémunération de centaines de professions.

Une fois informé de la volonté d’une entreprise de vous embaucher, n’ayez pas peur de parler rémunération : elle s’y attend. Ce qu’elle vous propose n’est rien d’autre qu’une offre. Si elle ne vous dit pas que c’est sa dernière offre, vous pouvez supposer qu’il s’agit de sa première offre.

Avant de vous lancer dans la négociation, déterminez le niveau de risque que vous êtes en mesure de tolérer. Si vous voulez toucher 130 000 $ par an et que l’on vous propose 120 000 $, vous pouvez riposter avec 140 000 $. Vous devez savoir ce que vous recherchez et jusqu’où vous pouvez pousser votre salaire. Si vous découvrez que le salaire proposé ne vous laisse pas beaucoup de marge de manœuvre, passez à d’autres formes de rémunération, notamment des vacances plus longues et d’autres avantages, comme un véhicule de fonction.

Voici trois conseils qui vous aideront à négocier la meilleure rémunération possible :

Connaissez votre valeur.
Rien ne justifie de se lancer dans une négociation salariale sans savoir ce que vous valez sur le marché libre en fonction de vos compétences, de votre expérience et de votre formation. Faites vos recherches et consultez les ressources en ligne qui peuvent vous donner une idée précise de votre position dans l’échelle des salaires et des avantages sociaux pour pratiquement tous les postes.

Connaissez votre employeur potentiel. Tout comme vous pouvez dénicher des informations précieuses sur votre propre valeur, vous pouvez également trouver des informations essentielles sur la situation financière actuelle de l’entreprise ou de l’organisation qui vous offre le poste. Les rapports financiers, les rapports sectoriels, les communiqués de presse et les articles publiés dans les médias traditionnels peuvent constituer des ressources précieuses pour déterminer la santé financière actuelle et les perspectives d’avenir de tout employeur potentiel.

Choisissez le bon moment pour négocier. Bien que l’on puisse vous demander dès le début d’un entretien d’embauche de préciser vos attentes salariales, faites preuve de prudence. Il est tout à fait possible de se priver d’un excellent emploi si vous voulez plus que ce que l’employeur est prêt à payer. Il est crucial de retenir certaines de ces attentes jusqu’à ce que vous sachiez avec certitude que l’on vous offrira le poste. Une fois que cela sera confirmé, la porte sera ouverte à une négociation productive.

C’est donc le moment idéal pour négocier avec un employeur potentiel, car il s’agit d’un marché vendeur. Plus vous effectuerez de recherches sur votre valeur sur le marché du travail et sur la situation financière d’un employeur potentiel, plus vous aurez de chances d’obtenir le maximum de votre offre.

Notre calculateur de salaire vous permet de trouver facilement le salaire moyen de votre emploi actuel ou de celui que vous souhaitez vraiment. Découvrez le salaire auquel vous pouvez vous attendre avec notre calculateur de salaire. Sélectionnez simplement un intitulé de poste et un emplacement, puis cliquez sur le bouton Rechercher. Nous vous fournirons un aperçu complet des salaires et de leurs fourchettes, de la rémunération totale en espèces et des écarts constatés d’une entreprise à l’autre.
 
Partager cet article

Découvrez comment LHH peut vous aider à gérer votre carrière.

Nous pouvons vous aider à bâtir votre projet de carrière et à identifier la prochaine grande étape. Communiquer avec nous
Déjà inscrit? Continuez sur register.lhh.com. Afficher le site